Comment Serenest tente de révolutionner la cuisine collective

La cuisine collective représentait en 2016 un marché évalué à plus de 20 milliards d’euros en France. C’est dire l’importance qu’elle a dans notre pays, depuis la restauration scolaire jusqu’à la restauration d’entreprise en passant par les restaurants plus traditionnels. Et pourtant, cette restauration collective est soumise aux changements et aux défis posés par le monde d’aujourd’hui. Découvrons ensemble comme Serenest, spécialiste de la restauration collective, y fait face et tente de révolutionner la cuisine.

 

Restauration collective : moins de fast-food, plus de qualité

 

C’est l’un des plus grands défis de ces dernières années, et Serenest s’attache à suivre cette maxime : proposer des produits de qualité à ses clients. En effet, appuyée par les campagnes de santé publique, la tendance au bien-être et à une alimentation équilibrée est une réalité. C’est pourquoi Serenest prend un soin tout particulier à s’approvisionner en produits frais au sein du plus gros marché au monde : Rungis. De cette manière, nos restaurants proposent des produits frais, de saison, originaires de la France et pour certains labellisés agriculture biologique. Or de nos jours, la restauration entreprise bio se fait encore rare.

De plus, afin de garantir une qualité optimale des denrées alimentaires et de maitriser de A à Z la chaine d’approvisionnement, Serenest dispose de ses propres chauffeurs/livreurs.

 

Restauration collective : entre expérience et proximité

 

La cuisine collective proposée par Serenest, c’est aussi l’affaire de préparation et de passion. De ce fait, nous ne comptons dans nos équipes que des cuisiniers passionnés par leur métier et amoureux de la cuisine, afin de concocter les meilleurs plats pour votre restauration d’entreprise. Ces derniers sont pour la plupart issus de la restauration traditionnelle et ont par conséquent une certaine appétence à l’utilisation et la préparation de produits frais.

Mais au-delà de l’aspect purement cuisinier, Serenest essaie de promouvoir la proximité entre ses employés et ses clients. En plus d’apporter de la bonne humeur lors du repas, c’est l’occasion pour nous d’en apprendre plus sur les goûts de chacun et de proposer des plats qui répondent aux exigences des clients.

 

La cuisine collective à l’heure du digital

 

Enfin, il y a un dernier point à ne pas sous-estimer dans le domaine de la restauration collective : l’expérience du client en dehors de l’aspect culinaire seulement. C’est pour cela que Serenest a décidé de suivre les fortes tendances en matière de digitalisation – et de s’adapter par la même occasion à la génération des Millenials qui représente une part croissante de la population dans le monde professionnel.

Ainsi, Serenest a mis en place quelques innovations pour faciliter le service et le paiement des utilisateurs : auto-encaissement pour un temps d’attente aux caisses réduit, sites et applications 24/24 pour recharger son badge ou encore beeper pour venir chercher sa viande une fois cuite.

 

C’est donc par la qualité de ses produits, de son personnel et de ses services que Serenest essaie, peu à peu, de révolutionner le monde de la restauration collective.